* * * Forum Catholique * * *

*** Liturgie Monastique à domicile ***
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ***Forum RELIGIONS***  
* * * Bienvenus sur ce forum dédié uniquement à la prière liturgique et à l'enseignement de l'Eglise Catholique . * * *
* * * Vous êtes invités à vivre à votre domicile, les divers offices monastique * * *
Bonjour, pour un débat entre les religions vous êtes invités sur le site : * * * WWW.FORUM-RELIGIONS.COM * * *

Partagez | 
 

 Jeudi 24/09/09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandrine
Membre
Membre
avatar

R E L I G I O N : Catholique Romaine
Messages : 764
Date d'inscription : 07/09/2009
PAYS : Au Nord

MessageSujet: Jeudi 24/09/09   Mer 23 Sep - 15:30

Les méditations
Préparer les cœurs pour le Christ
Saint Luc 9, 7-9

Hérode, prince de Galilée, apprit tout ce qui se passait, et il ne savait que penser, parce que certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d’entre les morts. D’autres disaient : « C’est le prophète Élie qui est apparu. » D’autres encore : « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. » Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l’ai fait décapiter ; mais qui est cet homme dont j’entends tellement parler ? » Et il cherchait à le voir.

Prière d’introduction Père de bonté, tu as envoyé ton Fils unique dans le monde pour nous apporter lumière et vie. De tout mon cœur, je désire chercher toujours cette lumière et à repousser les lumières du monde et mon propre narcissisme. Mais, j’ai besoin de ton aide. Guide mes pas, Père très bon, vers la vraie lumière. Ouvre mes yeux pour te voir. Ouvre mon esprit à ta parole. Je veux vivre dans l’espoir de l’éternité, mettant de côté toutes les choses qui ne mènent nul part.

Demande Que je te voie, Seigneur, tout au long de cette journée. Aide-moi à éloigner tout ce qui m’empêche de jouir de ta présence.
Points de réflexion

1. La ’pre-évangelization ’- est un concept bien adapté au monde actuel. Il laisse entendre qu’il y a beaucoup de personnes qui ne sont pas prêts à recevoir tout le message évangélique. Comme Hérode, ils sont "curieux" d’en savoir plus au sujet de Jésus, mais leur disposition - morale ou religieuse – ne leur permet pas de recevoir le message. Beaucoup de gens, avant d’être évangélisés, ont besoin d’être « pré-évangélisés ». Leurs cœurs et leurs esprits doivent être préparés avec soin afin de pouvoir s’ouvrir à la lumière de la grâce et de la vérité du Christ.

2. La « pre-évangelization » est tout un art. Cela prend du temps. Cela demande de l’imagination. Surtout, cela nécessite beaucoup d’amour : l’amour d’un vrai disciple du Christ dont le cœur souffre de voir une grande partie de l’humanité errant dans la vie sans connaître Jésus-Christ. Il faut un cœur déterminé à profiter de chaque occasion, chaque ouverture, et chaque possibilité qui se présente pour montrer aux autres la bonté chrétienne, pour les attirer aux vertus humaines véritables, pour leur donner envie de vivre une vie qui vraiment vaut la peine d’être vécu.

3. Ceux qui croient. Jésus lui-même nous a enseigné : "Heureux les cœurs purs car ils verront Dieu." (Mt 5, 8) " L’homme, en se purifiant, peut voir Dieu comme le font ceux qui ont le cœur pur, comme nous le dit Saint Grégoire de Nysse : « Si, par une vie continue de travail et de veille, tu laves les impuretés qui se sont déposées en ton cœur, la beauté divine resplendira en toi […]. En te regardant, tu verras en toi-même celui qui est le désir de ton cœur, et tu seras bienheureux ». Et donc, lavons les souillures qui se sont déposées sur notre cœur et retrouvons en nous la lumière de Dieu... La pleine réalisation de l’homme consiste dans la sainteté, dans une vie qui, vécue dans la rencontre avec Dieu, devient, aussi pour les autres et aussi pour le monde, une vie lumineuse. " (Audience générale du 29 août 2007). C’est la promesse de la paix du cœur, du bonheur vrai et de la vie éternelle. C’est la plénitude que tout homme désire dans cette vie et dans la vie à venir. C’est la signification même de notre existence. Que pourrions-nous demander de plus ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, comme il est merveilleux de te connaître ! Comme il est merveilleux d’être ton disciple et de grandir en amitié avec toi ! Je veux partager ce cadeau avec autant de personnes que possible. Fais de ma vie une lumière pour attirer les âmes vers toi.

Résolution Dans mes conversations aujourd’hui avec mes amis, ma famille et mes collègues, je tâcherai de faire passer un message qui préparera leurs cœurs à recevoir le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
* * * Responsable * * *
* * * Responsable * * *
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 07/09/2009
PAYS : France

MessageSujet: Re: Jeudi 24/09/09   Jeu 24 Sep - 8:17

Citation :
Evangile
jeudi, 25ème semaine du temps ordinaire
Lc 9, 7-9

Hérode, prince de Galilée, apprit tout ce qui se passait, et il ne savait que penser, parce que certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d’entre les morts. D’autres disaient : « C’est le prophète Élie qui est apparu. » D’autres encore : « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. » Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l’ai fait décapiter ; mais qui est cet homme dont j’entends tellement parler ? » Et il cherchait à le voir.



Citation :
Homélie

jeudi, 25ème semaine du temps ordinaire

Le Roi Hérode, se situe culturellement parmi les « hellénistes éclairés » de l’époque : son appartenance à la communauté juive est pur opportunisme. Pour maintenir sa position au sein de l’empire romain, il a tout intérêt à ce qu’il n’y ait pas trop de vagues dans la région de Galilée qu’il est supposé gouverner. Or ce Jésus qui fait courir les foules pourrait bien attirer l’attention de l’occupant et lui causer des ennuis. Aussi envoie-il les gens de sa cour aux informations. Le résultat de l’enquête ne fait qu’augmenter la perplexité du Tétrarque, car le bruit court qu’il pourrait bien s’agir du prophète des derniers temps, sur qui repose l’Esprit d’Elie et du Baptiste. Ce ne sont pas cette interprétation qui trouble Hérode : trop influencé par la philosophie grecque pour croire en la résurrection, il a tôt fait d’éliminer les explications qu’on lui rapporte : « Jean, je l’ai fait décapiter » ; Elie est mort depuis longtemps, et pas de danger que les anciens prophètes surgissent de leur tombe. « Mais alors, qui est cet homme dont j’entends tellement parler ? » Cette question tracasse à ce point notre Roitelet, qu’il « cherche à voir » lui-même ce Jésus, afin de se faire une opinion sur son identité. Il veut découvrir « ce qu’est » ce Jésus dont tout le monde parle ; mais il ne cherche pas à découvrir « qui » il est, quel est le mystère de sa Personne. Car pour cela il lui faudrait entrer en relation personnelle avec lui, courir le risque de croiser son regard, de le laisser entrer dans son intimité. Or Hérode a peur de s’exposer à une telle rencontre, dont il pressent qu’elle viendrait bouleverser sa vie. Et moi ? Est-ce que j’ose me tenir dans le rayonnement du regard et de la parole de Jésus ? Est-ce que je désire une rencontre personnelle avec lui ? Est-ce que j’ose lui parler, ou bien est-ce que je me contente de parler de lui ?

http://viechretienne.catholique.org/homelie/26682-jeudi-25eme-semaine-du-temps-ordinaire
Revenir en haut Aller en bas
http://monastique.exprimetoi.net
 
Jeudi 24/09/09
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour preparer la soirée du jeudi saint
» Envoyé spécial jeudi 28 mai
» CARCASSONNE Un «ovni» aperçu jeudi matin au-dessus de la Clape
» Jeudi 9 Décembre 2010 : Textes de la messe de ce jour
» Jeudi 16 Décembre 2010 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* * * Forum Catholique * * * :: La journée monastique :: Les Lectures du jour-
Sauter vers: